Vampire Knight RPG
Vous êtes la/la bienvenu(e) sur ce forum RPG dédié au Manga "Vampire Knight" de la célèbre Mangaka : Hino Matsuri et qui s'en inspire.

Il reste beaucoup de personnages de la série qui sont à prendre, les personnages inventés sont les bienvenus également !

N'hésitez pas à consulter notre liste de prédéfinis !



Bienvenue dans cette école avec deux classes totalement différentes.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez
 

 Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Kairi Tsuki
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Kairi Tsuki
Féminin Messages : 1622
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Chargée de discipline
Humeur : Tu veux vraiment, vraiment pas savoir.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Tsuki Kairi
Armes [2 Maxi.]: Voix..? Rien
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 13 Aoû - 16:28

La journée avait si mal commencé, Kairi s’était réveillé avec une vive douleur lui lançant dans tout le corps. Et encore si ce n’était que ça..!

Elle prit une bonne douche, enfin.. Une bonne.. Elle souffrait encore de ses plaies, elle n‘était toujours pas allez à l’infirmerie. Elle aurait peut-être du finalement .
Au moins sa bosse, elle, s’en était aller! (il ne manquerait plus qu’elle reste!)

Elle se mit un bandage sur l’abdomen qui devait prévenir la réouverture de sa plaie. Elle avait mit un débardeur blanc, on ne voyait pas ses bandages d’après elle et elle en était assez fière.
Elle c’était ensuite mit une chemise noire, en remplacement à son uniforme qu’elle n’avait pas réussit à sauver, en l’attente d’un nouveau..
Une petite jupe d’écolière noire à carreaux blanc, ainsi que des bottes lacées pour accompagner le tout.
Elle avait fait ce qu’elle pouvait pour les vêtements, il ne lui restait qu’à arranger ses cheveux, certaines mèches étaient désormais plus courtes que d’autres, elle qui tenait à garder sa longueur..C’était pas gagné. Elle referma son armoire, elle était accroupie et cherchait un bandeau à se mettre. Elle ne trouva rien, a part un souvenir de la veille.
Myckas, il avait attisé sa curiosité, elle devait en savoir davantage.

Elle trouva un vieux ruban rouge qu’elle attacha en une natte sur le côté, mais les mèches plus courtes n’étaient pas conviées, on n’aurait dit qu’elle avait les cheveux courts d’un côté et longs de l’autre.. Ridicule. Il faudrait qu’elle s’arrange.

Mais l’heure était déjà bien avancée, elle descendit donc les escaliers (en tenant la rampe parce que les chutes elle en était lassée!). Et prit une petite accélération en direction du hall d’entrée du pavillon de la Night Class, elle devait assurer la sécurité avec les autres chargées, même si elle n’était pas d’humeur. Elle réussit (par je ne sais quel miracle) a traversé la foule et à les mettre en rang sur les côtés. Non en vérité ils l’avaient fait tout seul pour laisser passer la Night class qui venait d’ouvrir le portail. Elle était donc la bras tendus, essayant de se faire une place. Empêchant les élèves d’avancer.
La Night Class sortit, et Kairi tenta de ne pas croiser leur regard, encore honteuse, un poids sur la conscience. Aujourd’hui elle voulait s’excuser auprès de Yuna et de Yuuki, mais elle n’avait pas le courage de les affronter. Elle voyait aussi des visages qui lui était désormais familiers..

Les élèves passaient, certains s’amusaient de leur « popularité » d’autres n’en avait rien à faire.
Kairi essaya de calmer la foule d’élèves surexcitées avec leur « kya kyaaa kyaaaaa » qui venait de reprendre leur marche, la faisant perdre du terrain.


Spoiler:
 

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Signa110
The past belongs to the past ... Journal
Spoiler:
 


Dernière édition par Kairi Tsuki le Sam 13 Aoû - 20:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 13 Aoû - 16:52

La journée fut plutôt bonne, je ne suis pas sortie de l'académie cross de la journée, ni meme de ma propre chambre a vrai dire, cela faisait plusieurs jours que je n'avais pas fait une nuit complète, Vu que je chassais des vampires Level E la journée...

Je me suis levée, lavée, j'ai mangé et puis maintenant je me dirige vers la sortie, c'est Shik iqui m'attends en bas des marche pour m'accompagner vers cet endroit mortel qu'est la classe. Un truc qui ne m'est vraiment pas utile... J'avance comme à mon habitude lentement car je ne vois pas l'intérêt de me presser pour de nouveau aller m'enfermer... Je ne me suis pas habillée de mon uniforme car ce soir je quitte les cours plus tot qu'à l'accoutumée, car je vais à une séance photo ce matin même. J'avance tranquillement et je n'entends qu'un vacarme incessant, des Kyaaaa qui n'en finissent plus et un mal de crane qui ne peut cesser...

-Shiki qu'allons nous faire? J'en ai marre de tout ca...

je le regarde puis il me repond tout simplement comme à son habitude. Je ne m'en fais pas et je le suis tranquillement pendant que Shiki me protège les oreilles et m'emmène vers le coin le plus calme de cette foule, plus que débile...


Dernière édition par Rima Toya le Dim 14 Aoû - 1:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran Cross
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Yuuki Kuran Cross
Féminin Messages : 1730
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Localisation : dans un flanby
Emploi/loisirs : auxilaire de vie a domcile
Humeur : toujour de bonne humeur

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuuki Kuran
Armes [2 Maxi.]: artemis et bloody rose
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 13 Aoû - 17:21

Voila une nouvelle nuit qui commençais je m était levé tôt j arrivait pas a dormir je pensais trop a la soirée hier et ce combat avec les level E j avais pas totalement récupère mais je m inquiéter pour Kairi qui était partir en courant et que j avais pas retrouvé je me fessais du souci j aurai bien voulut savoir comment elle allait ni comment elle se sentait après ce soir mouvante. Je regarde par la fenêtre perdu dans mes pensé quand Kaname arrive a mes coter et me pris dans ses bras et me regard dans les yeux je lui sourie en me dégageant de ses bras et allât dans me chambre et enfila mon uniforme et descendis en bas Kaname m attendais il me prit la main et on se dirigea avec les autres élèves de night-classe je lui sui silencieux de loin je pouvais apercevoir Rima en compagnie Shiki.

On sortir a l’ouverture de portails sur les « kyaaaa » des élèves de la days-class mais pour le moment je ne voyais pas les chargée de discipline que je chargeais du regarde quand je l’ai aperçus j essayer d aller le voir mais kaname me lança un regarde qui en disait long donc je baisse la tête et continua mon chemin jusqu’a arrive a sa hauteur et taper sur l’épaule et faucha compagnie a Kaname en me faufilant entre les élèves de la days-class il fallait tout pire que lui parle quitte a me engueuler par la suite par mon fère et je resta cache le temps que les élèves se dissipe et que je soit tranquille pour lui parler.

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] 111619signa10
Pulsation douloureuse, Cœur qui saigne, Solitude.
Avenir incertain, Amour partagé, Mélancolie.
Force lumineuse et bienveillante, Gratitude infinie pour celui qui guide, Respect.
Reflet de lune argent, Cœur qui s'emballe, Promesse.
Vieux chêne centenaire, Galets balayes par le vent, Quiétude.
Limites sans cesse repoussées, Plaisir infini, Écriture.
Liberté totale, Harmonie avec tous ce qui les entoure.


Dernière édition par Yuuki Kuran Cross le Sam 13 Aoû - 18:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Myckas Djins
Humain & Elève de la Day Class
Humain & Elève de la Day Class
Myckas Djins
Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 28
Localisation : • <--- Ici
Humeur : Hidden.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Myck'
Armes [2 Maxi.]: Un cutter.
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 13 Aoû - 17:48

La nuit commençait à tomber, le moment que Myckas préférait car la nuit n'était que tranquillité et calme. La journée qu'il avait passée était tout simplement basée sur l'horreur des premiers jours. Il supportait mal de se présenter devant une foule d'élèves ou alors de se faire regarder de haut en bas chaque fois qu'il empruntait les couloirs...La seule personne qu'il aurait voulue voir ne s'était pas montrée, oui la fille qu'il avait rencontré hier soir. Myck aurait au moins vu un visage familier mais rien, il dû se débrouiller seul toute la journée et essayer de garder son sourire.

Enfin une journée de cours qu'il aurait voulu éviter. Vous, vous souvenez quand je disais que la nuit était supposée être calme? J'ai dû me tromper quelque part. Des cris réveillèrent l'attention de Myckas qui ouvrit ses tentures pour voir d'ou pouvait provenir ces "kya kya kya"... Il y avait un concert ce soir? Personne ne lui avait dit bien sûr. Il mis donc ses convers et sorti de sa chambre calmement pour aller profiter de cette soirée qui avait déjà bien commencée. Un concert ne pouvait lui faire que du bien, de toute façon il n'allait pas encore dormir de la nuit alors autant faire quelque chose pour passer le temps. C'était mieux pour lui. Arrivé dans le hall Myckas ne vit personne, les lumières étaient tamisée et un silence plutôt étrange planait dans le bâtiment... Mais à l'instant ou il ouvrit la porte il entendit des cris lointains, ils provenaient de derrière le petit bois qui se trouvait face à lui. D'abord il avança vers ce bois puis il se rendit compte que pour un concert ça manquait de musique... Ça curiosité fut ravivée, il se posa des questions tendit qu'il pénétrait dans le bois sombre. C'est quoi tout ces cris...? Et puis qu'est se qu'ils fabriquent dehors. Enfin quand je dis "ils" c'était plus un rassemblement de 'elle'. Il y'avait une foule d'étudiantes qui semblaient sur excitées et aller savoir pourquoi... C'était trop bizarre il valait mieux rentrer pour ne pas se faire prendre par les éducateurs.

Soudain son regard fut attiré par une personne qui bougeait plus que les autres, une fille aux longs cheveux argentés... La fille d'hier! mais qu'est se qu'elle fichait là? On aurait dit qu'elle tentait de garder cette foule d’hystériques aussi calme que possible et visiblement elle avait du mal. Myckas afficha un sourire ravis, ça lui faisait plaisir de la voir, il allait pouvoir lui parler de sa journée et lui demander si la sienne c'était bien passée...Depuis le temps qu'il rêvait de refaire ça. Myck poussa alors quelques filles pour se rapprocher d'elle, il s'enfonça dans la foule sans la perdre de vue.

-K..Kairi!

Cria-t-il vers elle en tentant de se dégager de l'emprise d'étudiantes qui ne semblaient pas contente de se faire dépasser. Comment allait il faire pour lui parler?
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Yuna Akiba
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyDim 14 Aoû - 21:10

La matinée avait commencée comme toute les autres : par un saut désagréable du lit à cause d'un réveil à la fin funeste. Il est mort contre le mur....Mais j'ai dû immédiatement le réparer pour qu'il puisse connaître la même fin toute la semaine. Pauvre de lui, voué à mourir tous les jours. Enfin bref, ma journée avait commencée normalement quoi ! J'avais enfilé un nouvel uniforme -mon armoire en contenait plusieurs, au rythme auquel je les déchirait, c'était obligatoire- pris mon sac en bandoullière étais allée en cours en trainant les pieds.
Je vous passe sous silence la journée de cours qui était passée comme totues les autres de manière barbantes, longues et bruyantes. Et surtout, qu'aujourd'hui je m'étais fait prendre par la prof de langues. Pas plus tard qu'il y a....5h d'après ma montre. Il était donc 17h49. Exactement, il était 17h49 et 30,31,32,33,34...bref et une trentaine de seconde. Bientôt l'heure du changement de Pavillon ou plutôt de l'arrivée des Night Class et des braillements de la Day Class. Le genre de "Kya,kya,kya..." que poussent les souris quand on leur écrase la queue...
Le soleil se cachait timidement derrière un arbre et je me déplaçais pour pouvoir m'imprégner de la dernière lumière avant de sombrer dans une nuit à l'image de beaucoups d'autres depuis ma transformation : mouvementée. A l'opposé, à l'ouest, la Lune sortait discrètement, sans faire d'ombre à la lueur orangé du soleil couchant. Les nuages qui embrumaient le ciel avaient eux aussi pris une teinte orangée et rougeâtre pour ceux plus proches de la boule de lumière chaude qu'était l'astre du jour. Ce soir encore, la Lune gagnait sur le soleil et demain matin les places seraient inversés. Les deux astres de notre planète qui se disputaient sans pour autant être ni proches ni comparables.La Luna était un sattellite naturel, le Soleil, une étoile. Aucun Rapport ! Au Pavillon je m'étais changé et avais posé mon sac. J'avais désormais...une jupe camel plissée qui m'arrivait aux genoux avec une chemise bleu ciel à carreaux. Aux pieds, j'avais enfilé des bottes havanes. Ainsi, je devais avoir un look un peu new country, cow-girl.Pas que ça me dérangeait mais, je n'avais pas l'habitude et les gens qui me connaissaient se feraient un plaisir de me le faire remarquer. Pour admirer le soleil couchant, j'avais opté pour une queue de cheval retenue par une des barrettes en or. Mouais, le résultat n'était pas probant. Tant pis ! Qu'est-ce que je pouvais m'en ficher de mon allure. J'étais une banale fille ni belle ni moche enfin d'après moi bien sûr. Certains ne l'entendaient pas de cette oreille et je préférais les ignorer. Les gens qui me disent que je suis magnifique pour me faire plaisir de sont que des plaisantins auquel un bon coup de poing ne serait pas trop mal. Sous ma jupe, se cachait mon cher Browning et mes 8 poignards dans leurs fourreaux de cuisse. Dans les poches de ma chemise tenait une boite de bllood-tablets et un paquet de dragibus. Et enfin, entre ma botte et ma chaussette fine nichait deux pointes de lancer.
D'un pas nonchalant, je m'avançais vers le ramassi de minettes prêtent à allumer les Night Class. Je soupirais derrière elle et regardais une dernière fois le soleil disparaître dans sa corolle rousse. Quelques étoiles parsemaient déjà le ciel d'un scintillement nébuleux presque imperceptibles avec les couleurs chatoyantes que le soleil diffusait avant d'expirer pour le nuit. En effet, les étoiles étaient toujours là, elle ne disparaissaient, jamais, seulement, le soleil était l'étoile la plus proche et il dégageait une lumière assez grande pour couvrir les étoiles lointaines. Pourtant, si l'on touchait la voûte céleste, certains espéraient encre toucher les étoiles... J'étais parmi eux, cherchant à atteindre une bonne étoile prête à me guider. Car la mienne semblait m'avoir abandonnée et avoir délaissée son rôle de protectrice. Passant ma main sur le renflement crée par le Browning, je soupirais. C'est pour cela que j'avais dû me protéger moi-même. Regardant devant moi, je me décidais enfin à faire mon trou pour parler à Kairi. Je savais qu'elle était chargée de discipline et qui disait chargé de discipline disait protéger le secret des vampires. Je poussais toutes les filles pour aller devant. Et pas de méprise, ce n'était pas par plaisir que je le faisais ! En jouant des coudes, je m'attirais la foudre de toutes les petites filles girly-girly qui tentaient d'avoir des faveurs des Night Class.

*Si elles savaient que leurs princes charmants cachent des buveurs de sang aux crocs acérés, elles seraient moins hystériques.*

Mais on ne calme pas les groupies avec des mots, ni avec la violence qui était pourtant une bonne alternative. L'une d'elle eue le courage de m'envoyer bouler après avoir difficilement déglutie :

-Tu avais qu'à arriver avant pour les voir !

Je l'ignorais royalement. Ou du moins, aussi royalement que je pouvais le faire sans me pavaner comme un coq dans un poullailler. J'arrivais finalement devant tout le monde et cherchais Kairi des yeux. Où diable pouvait-elle être ? Je n'aimais pas me faire pousser par derrière quand je faisais autre chose mais avec les petits "Kya,Kya,Kyaaaaaa..." c'était aussi horrible qu'une boite de nuit qui diffuse du rap en continu ! Dans mon champ de vision, apparu soudain une tignasse argenté qui rayonnait aux derniers rayon du soleil. La silouhette à la chevelure d'argent se tourna de mon côté sans me voir. Ses yeux caractéristiques, ses cheveux... pas d'erreur possible c'était elle. Sans me soucier des gens autour, je hurlais en agitant la main pour qu'elle me repère :

-KAIIIRIIIIIII !!! Youhou KAIRI !

Elle dévia son regard et je failli imploser. Elle était sourde ou quoi ? Je voulais hurler aux filles d'arrêter de "kya-kyatter" mais c'était demander à un guitariste de se séparer de sa guitare : totalement impossible ! Je tentais une nouvelles fois :

-Kairi, Kai....

Puis je me faisais pousser, et je titubais devant la Night Class. Sans commentaires. Je rétorquais aux filles qui m'avaient poussée :

-Mais ça va pas ?

Mais, ça ne me dérangeais pas, je saluais Rima en compagnie de Shiki d'un signe de tête et me poussais legèrement pour laisser passer les vampires. Je saluais également Yuuki qui était avec le président du dortoir. Le signe de tête bref que je lui adressais était destiné à Kairi. Il fallait qu'elle s'explique. Elle courrait partout pour arrêter les hystériques de tous les côtés. Lorsqu'elle passait à côté de moi, je l'arrêtais d'un bras, en fermant les yeux :

-Besoin d'aide ? Et quelque chose à me dire aussi.

J'ouvris les yeux, lui fit un clin d'oeil et la laissais partir. Elle reviendrait me voir après, elle était occupée je le savais.

Spoiler:
 

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Prez12Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Pre-jo10

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Kairi Tsuki
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Kairi Tsuki
Féminin Messages : 1622
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Chargée de discipline
Humeur : Tu veux vraiment, vraiment pas savoir.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Tsuki Kairi
Armes [2 Maxi.]: Voix..? Rien
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyDim 14 Aoû - 23:37

Kairi ne savait pas où donner de la tête, d’un côté elle voyait la rousse flamboyante dont elle ne connaissait pas encore le nom mais qu’elle avait rencontré une nuit passer le chemin en compagnie d’un garçon plutôt.. Bien. Ahum.
Celui-ci dans un geste protecteur lui boucha les oreilles, et ensemble ils allèrent dans un coin plus calme. Kairi avait du mal à gérer toute cette foule, elle bougeait de tout les côtés;


-Mais.. CALMEZ VOUS ENFIN!! Elle avait tenté de crier mais la foule ne faisait qu’une grosse voix comparé à son cri qui ressemblait à un miaulement. Un petit chat devant une bande de louves assoiffées de.. « beaux gosses »..

Elle commençait à perdre courage lorsqu’elle sentit une main la tapoté l’épaule. Or de ce côté ce ne pouvait être une furie. C’était un/une élève de la night class, elle tourna sa tête une dixième de seconde et vit la silhouette de Yuuki s’en aller au loin.. Elle le savait..


*Elle va m’attendre..?*

Elle retenu la foule du mieux qu’elle pu, elle failli se casser la.. Elle failli tomber, mais elle avait réussit à se faire retenir par une élève qui la repoussa aussitôt, réveillant quelques douleurs endormies:

-Non mais tu..!

Elle voulait l’insulter mais il y avait encore une fois, quelque chose, ou plutôt quelqu’un d’autre attrapa son attention.
Elle cru entendre son nom, une voix masculine au travers de toutes ses voix féminines.. Une voix familière.


*Myckas??*

Elle se retourna et se sentit comme projeter en avant, et à ce moment là, elle sentit une main l’attraper.

*Yuna..!*

Un peu honteuse, elle se redressa devant une Yuna aux yeux fermés qui lui demanda;

-Besoin d’aide ? Et quelque chose à me dire aussi.

Elle lui fit un clin d’œil avant de la libérer de son étreinte. Yuna était habillée d’une drôle de manière, un peu country, mais elle s’en moquait, Yuna lui avait parler, et ça la rendait heureuse; Car ainsi elle saurait, qu’elle la laisserait s’expliquer..
Les Night Class étaient quasiment tous rentrés en cours,


-C’EST BON C’EST FINI RENTREZ DANS VOS DORTOIRS !

Sa phrase avait cloué la scène, la foule se dispersa. Lorsque la furie, les groupies même (car on aurait dit les cris pour un concert de rock!) se dispersèrent, Kairi aperçu Myckas au loin, et se dirigea vers lui. Il avait du être choqué de tout cette attroupement, il venait d’entrer à l’école après tout.
Elle avança vers lui, sa natte sous cette agitation s’était un peu défaite, ses cheveux partaient un peu dans tout les sens.


-A cette heure là mieux vaut pas trainer vers le pavillon de la nuit, dit-elle d’un ton amusé, essuyant quelques gouttelettes de sueurs qui avaient perlés sur son front. C’était épuisant d’être une chargée.

Dans ce nouveau calme ambiant qui s’était installé, Elle pu mieux apercevoir ce qui se passait, la rousse et son ami était juste derrière Myckas, dans un coin qui avait du être au calme, derrière les arbustes avec son ami. Ils avaient l’air proches. Ils allaient bien ensemble.
Elle se retourna vers la droite et vit alors Yuuki qui avait échapper à son frère pour venir les rejoindre. Elle voulait surement lui parler..
Et enfin.. Yuna. Yuna ‘avait laissé partir, pour la rattraper à coup sure. Et c’était l’heure des règlements de compte..

Elle esquissa un sourire analysant la situation dans laquelle elle se retrouvait.
Devant ce pavillon, il y avait les 5 personnes qui avaient échappés à la foule, et qui désormais allaient se confronter..


_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Signa110
The past belongs to the past ... Journal
Spoiler:
 


Dernière édition par Kairi Tsuki le Ven 27 Jan - 21:59, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 10:56

Un cri se fit entendre du batiment, mais n'ayant pas envie d'aller en cours et voulant me détendre avant d'aller faire du mannequinat, je sortie du batiment, et je fus alors encerclée par plusieurs élève de la day class qui avaient échappés à la surveillance des chargées de disciplines. Trois jeune filles et deux jeunes hommes, ils me parlent mais je n'écoute pas car je m'en fiche mais par contre je les avertis:

-Vous feriez mieux de rentrer car la vous commencez à m'énerver, je désire être au calme, alors fichez moi la paix.

Ce soir j'étais particulièrement de mauvaise humeur, à cause du photographe avec qui j'allais travaillé ce soir, a vrai dire je ne l'aime pas du tout et je voudrais na pas y aller, mais je n'ai pas vraiment le choix après tout, je préféré ça aux cours... Je vis alors au loin Yuuki, Yuna, Kairi et un jeune homme ensembles en train de parler. JE m'approche alors suivie de toute la clique d'humain et je dis alors:

-Vous pouvez m'en débarrasser s'il vous plait sinon j'en croque un... Enfin manière de parler, pour vous dire à quel point ils me gènent... Je veux me détendre car il y en a ici qui travaille.

Je les regarde avec un regarde désespérer car je n'en peux plus de leurs cris, mais bout d'un moment il faut savoir se calmer, n'en pouvant plus d'attendre je leurs dis ( aux humains)

- Mais vous allez la fermer oui? J'en ai mare de vous entendre piailler à chaque fois qu'on sort du batiment on a rien de spécial, et si vous nous trouvez si beau que ça et bien tant mieux pour vous, mais pas obliger de hurler ça donne mal à la tête....

Je sors alors ma boite de mikado et je commence à en manger espèrant etre tranquille sans qu'ils ne m'approchent plus qu'à l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran Cross
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Yuuki Kuran Cross
Féminin Messages : 1730
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Localisation : dans un flanby
Emploi/loisirs : auxilaire de vie a domcile
Humeur : toujour de bonne humeur

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuuki Kuran
Armes [2 Maxi.]: artemis et bloody rose
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 11:39

Profitant de la dispersion des élèves de la days-class pour rejoindre Kairi qui était avec deux autre personne c’est personne était Yuna que j avais déjà vu et un garçon que j avais au auparavant et soudain j entendis une voix familiers dire.

-Vous feriez mieux de rentrer car la vous commencez à m'énerver, je désire être au calme, alors fichez moi la paix.

Elle semblait de mauvaise humeur et elle s approcha de nous et dit au groupe, entiers.

-Vous pouvez m'en débarrasser s'il vous plait sinon j'en croque un... Enfin manière de parler, pour vous dire à quel point ils me gênent... Je veux me détendre car il y en a ici qui travaille.

Elle nous lança un regarde désespéré et je lui sourie et posa une main sur son épaule on pouvait entendre les cire des élèves a notre vu et Rima se mit a gueuler sur eux.

- Mais vous allez la fermer oui? J'en ai mare de vous entendre piailler à chaque fois qu'on sort du bâtiment on a rien de spécial, et si vous nous trouvez si beau que ça et bien tant mieux pour vous, mais pas obliger de hurler ça donne mal à la tête....

Je regarde de nouveau Rima et lui dit.

Tu devais te calmer c’est bon de t énerves et le sais aussi bien que moi que ca sert a rien car tant qu’on sera la il reste la donc reste calme ce n’est pas le moment de nous trahir.


Puis je me dirigeai vers Kairi et lui dit.

-Bonsoir Kairi je tenais a m excuser pour hier soir si tu parlement un peu méchamment je ne voulais pas te blesser juste te faire réagir ……..

Je laisse ma phrase en supant baissant la tête osant pas la regarder.

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] 111619signa10
Pulsation douloureuse, Cœur qui saigne, Solitude.
Avenir incertain, Amour partagé, Mélancolie.
Force lumineuse et bienveillante, Gratitude infinie pour celui qui guide, Respect.
Reflet de lune argent, Cœur qui s'emballe, Promesse.
Vieux chêne centenaire, Galets balayes par le vent, Quiétude.
Limites sans cesse repoussées, Plaisir infini, Écriture.
Liberté totale, Harmonie avec tous ce qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Myckas Djins
Humain & Elève de la Day Class
Humain & Elève de la Day Class
Myckas Djins
Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 28
Localisation : • <--- Ici
Humeur : Hidden.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Myck'
Armes [2 Maxi.]: Un cutter.
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 13:20

Essayant désespérément de se dégager de cette foule en folie Myckas reçut un coup de coude en pleine face, de quoi être déboussolé quelques secondes. Le pauvre, il venait d'arriver et se rendait déjà compte qu'il était dans une école de tarés, énervé il jura et porta la main à son nez qui saignait... Il commençait à se demander si il n'était pas cassé ça serait vraiment pas de chance. Myck se tourna alors dans la direction ou il avait remarqué Kairi elle était toujours là mais cette fois il semblait qu'une fille était venue à sa rescousse, cette fille Myckas l'avait déjà vue, elle était dans sa classe et n'avait pas la langue dans sa poche. Avec beaucoup de courage Myck' parvint à se glisser hors de la foule, il s'était planté sur le cotés comme un arbre et observait tout en se posant des questions... "Si c'était pas un concert, c'était quoi?..." Pensa-t-il en penchant un peu la tête sur le cotés.

- Mais vous allez la fermer oui? J'en ai mare de vous entendre piailler à chaque fois qu'on sort du batiment on a rien de spécial, et si vous nous trouvez si beau que ça et bien tant mieux pour vous, mais pas obliger de hurler ça donne mal à la tête....

Résonna une voix qui se trouvait juste sur sa droite, il s'agissait d'une fille aux cheveux roux, elle avait l'air énervée et lançait des regards noirs aux hystériques qui reculèrent de plusieurs pas. Son uniforme n'était pas comme celui de Myckas, le sien était blanc... Ça devait être une élève de cette classe mystérieuse don il avait déjà entendu parler. Une autre fille s'approcha, elle avait de long cheveux brun et semblait calme et posée...Sans perdre de temps elle calma son amie d'un air assez réprobateur.

-A cette heure là mieux vaut pas trainer vers le pavillon de la nuit

Cette voix familière fit sursauter Myckas violemment sorti de ses pensés, il tourna la tête vers la source de cette voix et fut surpris deux fois plus en découvrant qu'il s'agissait de Kairi... Il pensait qu'elle se trouvait de l'autre cotés de la foule...mais quelle foule? La troupe de filles s'étaient dispersée pour laisser place à un calme assez étrange. Myckas lui sourit en gardant ,comme un crétin, la main sous son nez qui saignait encore.

- Da raison je be suis fait bal ...

Lança-t-il en essayant d'articuler du mieux qu'il pouvait. Des questions lui brûlaient les lèvres hélas la jeune brune s'était rapprochée de Kairi et lui offrit des excuses pour une raison que Myck ne connaissait pas... et c'est à ce moment précis qu'il se rendit compte qu'il n'était pas seuls, il y'avait 5 autres personnes qui se trouvaient là sans raisons particulières, sauf le fait d'avoir été au mauvais endroit au mauvais moment.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Yuna Akiba
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 21:31

Les Night Class étaient finalement tous rentrés mais l'attrouppement se déplaça pour les voir dans le pavillon commun. Si je n'avais pas été bousculé comme une grappe par le déplacement, j'aurais peut-être trouvé ça marrant. Mais là, des filles tentaient de gagner du terrain en poussant les autres, c'était un vrai fiasco. C'est ce moment que Kairi choisi pour hurler :

-C’EST BON C’EST FINI RENTREZ DANS VOS DORTOIRS !

Je me reculais presque contre un arbre et laissait toutes les Days Class rentrer tristement en trainant les pieds. La foule de folles partit dans un mouvement vers leur dortoir. C'était assez comique, on pourrait leur faire n'importe quoi avec la carotte adéquate, à savoir les Night Class. J'aurais bien aimé savoir jusqu'où leur dévouement pour les vampires allait. Mais ç'aurait été sadique, mesquin et peut-être très petit de ma part. Enfin, je ne m'amuserais pas à ça ce soir ou du moins pas à cette heure-ci. C'était l'heure de mettre des fessées. Enfin, pour être correcte c'était l'heure d'arranger les choses avec Kairi. Elle était partie en trombe la nuit précédente sans demander son reste. Je me demandais si elle avait toujours l'arme sur elle. C'était peu probable vu comme elle ne semblait pas affectionner ses doux joujoux protecteurs de votre vie. Le vent souleva ma jupe et je plaquais mes mains sur mes cuisses.

* Bon Dieu, il m'en voulait tant que ça, ce satanée vent ?!*

J'étais sûre que mes mains avaient protégés le Browning mais j'en étais moins sûre pour le cas de mes poignards. Doux Jésus,Marie, Joseph !! J'avais la poisse ce soir ! Entre les filles qui me dévisagaient, et celle qui avait murmuré à sa copine que si je m'y mettais elles ne feraient pas le poids. J'aurais bien voulu lui répliuer un "Ah bon ? Et pourquoi ça ?" mais j'avais déjà assez de monde contre moi. Bref, il y avait aussi eu le coup de coude dans les côtes de la foule en furie et enfin ça. J'avais atteint mon record de malchance en une soirée ! Yeah, trop forte ! Tu parles, je devais faire pitié à en pleurer. Mes cheveux, eux, ne se souciaient pas du vent et avaient voleté librement. Grand bien leur en fasse ! Ma jupe était plus importante pour une fois !
J'entendis la voix de Rima s'élever avec le vent :

- Mais vous allez la fermer oui? J'en ai mare de vous entendre piailler à chaque fois qu'on sort du batiment on a rien de spécial, et si vous nous trouvez si beau que ça et bien tant mieux pour vous, mais pas obliger de hurler ça donne mal à la tête....

Tiens, elle en avait marre des Days Class restantes ! Sans m'en souciais plus qu'autre chose -ce uqi ne m'empêcha pas de jeter un coup d'oeil, je m'avançais vers Kairi mais, elle s'approcha de....d'un arbre ?! Je m'avançais un peu plus et me calais sur l'arbre d'à côté, les bras croisés dans mon dos et les jambes légèrement fléchies. J'entendis un murmure mais c'était bien la voix de Kairi :

-A cette heure là mieux vaut pas trainer vers le pavillon de la nuit

Je souriais et me déplaçais autour du tronc de mon arbre juste assez pour voir le garçon du cours d'EPS. Ben ça alors, il suffisait qu'on connaisse quelqu'un pour le revoir partout ? Je me frottais les yeux, ah beh oui, c'était bien lui, pas de doute. Il se tenait le nez et je n'eu pas de mal à savoir pourquoi. Mon odorat,...son odeur était celle du sang. Le pauvre avait déjà été maltraité par les Harpies de la Day Class. Si on se laissait faire ici, on était mal barré tout le temps... Il répondit quelque chose que je ne saisi pas. Le vent avait ses raisons que l'homme ignore.
J'entendais une autre voix se mêler au vent, sans savoir d'où elle venait mais j'entendis des pas s'approcher de Kairi et vit Yuuki, la vice-présidente du pavillon :

-Bonsoir Kairi je tenais a m excuser pour hier soir si tu parlement un peu méchamment je ne voulais pas te blesser juste te faire réagir ……..

Je m'approchais également un peu plus et retenais la colère qui me montait au nez -c'était peut-être la moutarde mais tant pis !-. Je sentais mon visage s'empourprer mais contrôler ça était un peu dur. Je me calmais un maximum et parlais en essayant de détacher les syllabes pour ne pas hurler :

-Pour-quoi, et-tu partie ainsi hier soir ?

Minable ! Ma voix laissaient transparaître ma colère et moi qui voulait éviter une dispute devant tout ce petit monde, c'était mal partie. Ma voix avait avait fait un merveilleux crescendo dans un croisement entre mezzo-soprano et alto.
Je soufflais comme un buffle enragé et levais les yeux vers les première étoiles scintillantes.

*Comment foutre la merde en une phrase ? Bravo moi !*

Pathétique ! Pitoyable ! Avec mon allure de country, ma voix devait avoir un air comique. Ce n'est pas tout les jours qu'on entendait ça. Et surtout, tous les regards étaient fixés sur moi. Quoi ? J'avais pas encore fait de Coup d'Etat ou déclenchée une guerre !!

_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Prez12Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Pre-jo10

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Kairi Tsuki
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Kairi Tsuki
Féminin Messages : 1622
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Chargée de discipline
Humeur : Tu veux vraiment, vraiment pas savoir.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Tsuki Kairi
Armes [2 Maxi.]: Voix..? Rien
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 22:45

Myckas dit une chose à la jeune fille une main sur son nez, mais quelque chose lui fit détourner le regard. Yuuki parlait à la rousse un peu en colère après les days class. Elle la réprimandait quelque peu en lui rappelant que ce n’était pas bon de s’énerver. Yuuki s’adressa alors à l’argentée. Elle s’excusait et avait baissé son regard.. Ce n’était pas à elle de s’excuser, non c’était elle qui était parti sans prévenir…

-Non c’est pas ça, c’est que.. Commença-t-elle à dire à Yuuki.

Kairi avait été tellement absorbée par la foule, qu’elle ne s’était même pas rendu compte que Myckas s’était blessé!


*Oh non!!*

Non seulement c’était mauvais pour le garçon, car il s’était fait mal (ça coule de source) mais le vrai problème résidait sur le fragile fait, qu’ils étaient près de trois vampires, sous le ciel qui s’obscurcissait à vu d’œil.
Elle lui prit alors la main pour l’amener à côté de lui, peut être en signe qu’il était avec elle? Qu’il n’était pas comme les autres days class. Elle n’avait rien pour l’empêcher d’arrêter l’hémorragie Elle n’avait..


*MAIS BIEN SUR*

Elle enleva le ruban qui nouait sa natte, laissant ses cheveux lâchés et le tendit au garçon, en espérant que ça soit d‘une quelconque utilité. Il avait encore sa main sur son nez. Elle se rendit compte qu’elle lui tenait la main, ses joues s’empourprèrent, et elle se décida à le lâcher, restant tout de même près de lui.
Elle murmura un pardon dans sa direction, le visage tournée, et entendit Yuna lui parler d’un ton qui montrait toute la colère qu’elle pouvait ressentir. Elle venait de lever les yeux aux ciel, une chose qu’elle avait l’habitude de faire.
Kairi la regarda, esquissa un sourire nerveux, elle se sentait mal. Mais comment faire pour préserver leur secret tout en ne s’expliquant pas totalement??


-Yuna, désolé.. Je..

Elle baissa la tête, une main sur sa poitrine, réveillant la douleur.

-Je ne voulais pas, je suis désolé…J’ai eu un souvenir qui m’a..Désolé.

Finit elle par dire d’un ton plus assuré mais qui était emplit de sincérité. Elle s’en voulait, et tout dans ses gestes le montrait. Ce n’était pas une explication. Mais elle ne pouvait pas en dire plus... Elle envoya donc Myckas à l'infirmerie, en le poussant légerement dans le dos;

-Prends soin de toi, je viendrais prendre de tes nouvelles. Dit-elle en une esquisse de sourire. La silhouette du garçon disparaissait, elle s'assurait qu'il était rentré dans le batiment pour finalement replonger son regard dans celui de Yuna et lui demander un ultime pardon.

Spoiler:
 

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Signa110
The past belongs to the past ... Journal
Spoiler:
 


Dernière édition par Kairi Tsuki le Ven 27 Jan - 22:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 15 Aoû - 23:54

La vue du sang me fit changer d'attitude, mes yeux devinrent rouge et je me mit à lutter contre les pulsions qui me donnèrent envie de mordre l'humain, mais une personne s'interposa et Je repris alors mes esprits, je regarde alors devant moi, les yeux toujours rouge, la jeune fille, c'est Kairi la chargée de discipline que j'ai aperçue l'autre fois. JE lui sourit alors et lui dis :

-merci de t'etre mise entre les 2, car je n'arrive plus très bien à me contrôler ces temps ci. Je pense que je vais aller manger mes mikado et rien faire de plus moi ...

Je regarde les autres et je constate que yuki a eu la meme réaction que moi à l'odeur de sang, je m'approche alors d'elle et lui dis:

-On fait un tour toute les 2 pour se calmer ? en attendant que l’hémorragie finisse? ça serait plus sage pour leurs sécurité...

JE lui sourit comme à mon habitude en lui parlant et je lui tend la main comme lorsque nous étions sur le toit la dernière fois, c'est un peu gamin mais j'aime beaucoup et à vrai dire je ne suis pas douée pour les paroles... Surtout envers les gens que je ne connait pas...

Je salue tout de même les autres au passage avant de me reculer un peu plus loin ...
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran Cross
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Yuuki Kuran Cross
Féminin Messages : 1730
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Localisation : dans un flanby
Emploi/loisirs : auxilaire de vie a domcile
Humeur : toujour de bonne humeur

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuuki Kuran
Armes [2 Maxi.]: artemis et bloody rose
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyMar 16 Aoû - 11:45

-Non ce n’est pas ça c’est que.

Voila ce que commençai les phares que avait commençait mais elle pas put finir car elle s’était diriger vers le jeune garçon je le fixai un moment et remarqua il qu’il saignait du nez aïe on était mal il avait trois vampire et vu que le ciel était sans lune mes yeux pris leur couleur rouge. Je fis Kairi détacher le ruban qui attachais ses cheveux et le donne au jeune garçon bien piètre idée je ferma les yeux et pris la boite de blood-tablet mais je trouvai pas impossible j avais oublier ou perdu ma boiter car je ne trouvais pas il fallait que je m éloigner de la et vite fait .Soudain Rima arriva et s adressa a Kairi en lui disant.

-merci de t’être mise entre les 2, car je n'arrive plus très bien à me contrôler ces temps ci. Je pense que je vais aller manger mes mikado et rien faire de plus moi ...

Et ensuite elle s approcha de moi et me dit.

-On fait un tour toute les 2 pour se calmer ? en attendant que l’hémorragie finisse? ça serait plus sage pour leurs sécurité...

Elle me pris de la main et on éloignai du petite groupe je fixai une dernière fois avant de sourie a Rima qui me souriait elle aussi tout en mangeais des mikados.

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] 111619signa10
Pulsation douloureuse, Cœur qui saigne, Solitude.
Avenir incertain, Amour partagé, Mélancolie.
Force lumineuse et bienveillante, Gratitude infinie pour celui qui guide, Respect.
Reflet de lune argent, Cœur qui s'emballe, Promesse.
Vieux chêne centenaire, Galets balayes par le vent, Quiétude.
Limites sans cesse repoussées, Plaisir infini, Écriture.
Liberté totale, Harmonie avec tous ce qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Myckas Djins
Humain & Elève de la Day Class
Humain & Elève de la Day Class
Myckas Djins
Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 28
Localisation : • <--- Ici
Humeur : Hidden.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Myck'
Armes [2 Maxi.]: Un cutter.
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyMar 16 Aoû - 19:16

Je répond dé que possible =)
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Yuna Akiba
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 20 Aoû - 12:54

Ce n'est que lorsque Kairi défit le ruban de sa natte que l'odeur me chatouilla les narines. Du sang ! Aussitôt mes yeux me piquèrent et je me les frottais d'une manière très enfantine. D'un geste, je sortis la boite de blood-tablets de la poche de ma chemise et en prenait 4 qui finirent très rapidement dans ma bouche avant que les pulsions s'amusent à prendre un bol d'air frais dans le genre "Hop la, c'est moi juste pour te pourrir la vie je vais te faire devenir un monstre !";
Je serrais les poings et essayais de me calmer. Sauter sur Myckas pour boire son sang c'était pas la meilleure solution pour se faire des amis. Loin de là ! Je fermais les yeux, les clignant assez fort pour me faire mal. Il fallait que je me calme. Mais c'était plus fort que moi, les sens du vampire ne moi s'exictait, il sentait toutes les veines de Myckas et Kairi qui battaient presque à la surface de la peau. Je me mordis la lèvre. Faire partir l'envie par la douleur ça marchait souvent......pas vraiment sur moi.... Je maudissais ces trucs qui étaient censés marcher !
Je rouvrais les yeux, il faudrait bien faire avec. Kairi m'adressa un sourire contrit et begaya :

-Yuna, désolé.. Je.. Je ne voulais pas, je suis désolé…J’ai eu un souvenir qui m’a..Désolé.


Nous y étions ! Mais que pouvais-je bien répnodre à ça ? J'allais pas non plus la harceler pour le savoir. Qu'elle me le dise ou non, je m'en fichais comme de ma première tétine ! Nous n'étions pas des confidentes et encore moins des meilleures amies. On ne se connaissait pas depuis assez longtemps pur nous considérer ainsi. Je doutais presque de notre statut d'amie. Je n'avais pas le droit d'en avoir.
J'entendis de l'autre côté Rima murmurer à Yuuki :

-On fait un tour...... se calmer ? en.... l’hémorragie finisse? ça.... sage......sécurité...

Pas très compréhensible mais assez pour comprendre qu'elles ne restaient pas là. Dès qu'elles se furent un peu éloignées, Kairi poussa Myckas dans le dos et je l'entendis lui dire (beh oui, je n'étais pas côté moi !) :

-Prends soin....toi, je.... nouvelles

Je faillais éclater de rire mais je le retints derrière ma main, non, il s'arrêta dans ma gorge. Allez savoir pourquoi mais le prends soin de toi, c'était du Garnier tout craché. Cette marque idiote pour les filles qui se croient belles. Pas que c'était ce que je pensais de Kairi mais lesp ubs envahissent tellement notre quotidien que chaque phrase peut nous faire penser à l'une d'elle. C'était effrayant le pouvoir de la pub sur nos pauvres petits cerveaux humains -ou non-. Je soupirais laissant ma tête tomber sur ma main tendu devant moi : J'en avais marre ! Je relevais finalement la tête, fière. Je ne pouvais pas me laisser abattre, pas maintenant. Le regard de Kairi croisa le mien et ses yeux rougeyants n'étaient pas si pétillants que d'habitude. Je déglutis, expirais lentement et attaquais :

-Si tu n'as pas envie de me le dire ne le fait pas mais sache qu'en tant que chargé de discipline c'est du classique ce que tu as fait.

J'expirair bruyamment et finis par m'emporter :

-Mais Bordel je m'en fout que tu partes comme ça mais te mets pas dans tout tes états c'est....c'est hallucinant !!

Génial ! Je venais de tout dire avec un ton tellement agressif que c'était sortit tout seul. Je n'avais même pas troué de mot pour qualifier son acte. Je reculais contre l'arbre contre lequel je m'étais appuyé et soupirais. Ça allait devenir hard dans quelques minutes. Si Kairi réagissait comme moi à mes paroles. On allait se fritter.
Je me retournais contre l'arbre et me tapais la tête sur le tronc.

*Bravo Moi II, le retour !*

J'allais finir par me faire des ennemis dès le début de l'année. M'enfin c'était pas plus mal. Si personne ne m'approchait, je ne pourrais m'attacher à personne. Je resterais seule. Je resterais dans mon monde, l'ouest. Un jour peut-être que je n'agirais plus ainsi. Peut-être. Un jour....Dans une autre vie....pas en vampire...pas en monstre buveur de sang et meurtrier.
Le "Peut-être" n'était pas une supposition pour moi, c'était un souhait. Je savais bien que ma ***** de bonne étoile n'entendait rien, elle ne m'écoutait pas mais, c'était instinctif.


_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Prez12Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Pre-jo10

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Kairi Tsuki
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Kairi Tsuki
Féminin Messages : 1622
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Chargée de discipline
Humeur : Tu veux vraiment, vraiment pas savoir.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Tsuki Kairi
Armes [2 Maxi.]: Voix..? Rien
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptySam 20 Aoû - 14:13

-Si tu n'as pas envie de me le dire ne le fait pas mais sache qu'en tant que chargé de discipline c'est du classique ce que tu as fait.

Elle expirait bruyamment et fini par dire énervée;

-Mais Bordel je m'en fout que tu partes comme ça mais te mets pas dans tout tes états c'est....c'est hallucinant !!

Elle montait le ton, oui c’est vrai que Kairi n’avait pas bien agit face aux level E, elle les avait mit en danger.. Mais.. Mais..

Des souvenirs remontaient, le visage souriant de son amant, dans ses bras. Si bien.. Il plongeait son regard d’onyx dans celui de rubis, ils étaient si bien ensemble, ça aurait pu durer une éternité, ils le sentaient. Mais d’autres souvenirs vinrent souiller celui-ci. L’arme de son père pointé sur lui, lui qui ne bougeait pas, qui la regardait sans rien dire. Il avait tenté de la mordre, mais ce n’était pas grave, rien ne comptait plus que lui. Quitte à devenir un vampire, être avec lui. Rien d’autre n’importait. Alors pourquoi ses parents ne la laissaient pas? Pourquoi son père avait-il appuyé sur la détente, laissant le sang du jeune vampire gicler sur sa propre fille qui était retenue par sa mère. Pourquoi sa mère la retenait-elle. Elle aurait voulu le protéger, elle s’était jeté sur lui. Elle l’avait serré de toutes ses forces, il lui avait caresser les cheveux d’un geste tendre et doux, sa chevelure argentée qui était longue, il avait humer son odeur, elle, elle n’avait rien pu faire, elle aurait pu le sentir, le toucher, profiter de tout ce qu’il était, mais elle était tellement déboussolée, qu’en grande égoïste elle n’avait pensée qu’à être soutenue par lui alors que c’était lui qui était dans le besoin. Son cœur s’était serré, elle hurlait à s’éclater les poumons à se rompre les cordes vocales, elle avait griffé sa mère jusqu’au sang pour se libérer de son étreinte. Et lui la regardait de son regard à présent couleur sang. Sans bouger. Prêt à endurer la mort.

« Pour toi je serais capable de tout »
« Ne me quitte jamais »

Il ne l’avait pas quitté, même lorsque sa vie était en danger. Il l’avait regarder, une esquisse de sourire, un regard impénétrable, lui en voulait-il d’être attacher par cette chaine? Cette promesse enfantine?
S'ils ne l’auraient pas faite, se serait-il enfuit?
Si elle ne l’avait pas aimé, il serait encore en vie.
Si elle..
Kairi secoua la tête, elle ne voulait plus s’en rappeler même si c’était ancré en elle. Elle ne voulait plus y repenser, au lieu de la tristesse, la colère s’empara d’elle elle s’avança vers Yuna qui était adossé à l’arbre, une lueur inquiétante dans les yeux.
Elle était incontrôlable, elle tendit sa main et l’abattit sur la joue de Yuna, toute sa colère, sa haine sa tristesse.. Tout ce qu’elle contenait..


-Ne parle pas sans savoir!

Dit-elle avec une voix forte mais qui montrait les quelques sanglots qui remontaient
Elle était désemparée, elle ne se laissait pas allé a la violence d’habitude. Elle rajouta alors, se tenant la tête, dans un état pitoyable;


-Je ne peux pas les tuer.. Parce qu’il en était un..Je ne peux..

Elle ne pu finir sa phrase..Elle était tremblante, elle avait des larmes en travers de la gorge et ne souhaitait qu’une chose, repartir loin, dans un endroit où plus personne ne le lui rappelait. Elle voulait partir loin. Tout oublier. Le voir à nouveau, ou bien le rejoindre.. Tout était embrouillé.. Et la douce et torturante lumière de la raison ne parvenait pas à l'éclairer..

Pourquoi était-elle si énervée contre Yuna? Cette brune qu’elle avait rencontrée en pleine nuit? A qui elle avait proposé d’être amies?
Elle ne voulait pas que celle-ci se méprenne sur elle, et c’est surement cela qui avait le plus énervée Kairi. Oui elle avait ses raisons… Valables ou pas. Mais de toutes les élèves qu’elle avait rencontrés, pour l’instant celle qu’elle considérait la plus proche d’elle, c’était Yuna. Et être en froid avec elle, ne lui plaisait guère.
Amie. Elle avait dit ça pourquoi? Parce qu’elle avait reconnu la même fibre de haine envers les vampires qu’elle ressentait pour les hunters? Surement.. Elle était attaché a elle. En vue des circonstances.. Elle ne pensait pas cela possible..Et pourtant..

Les deux élèves de la Night Class devait surement revenir, mais elle n'entendait rien hormis son coeur qui battait à toute vitesse.

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Signa110
The past belongs to the past ... Journal
Spoiler:
 


Dernière édition par Kairi Tsuki le Ven 27 Jan - 22:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyDim 21 Aoû - 23:30

Ce n'est qu'au bout d'un certains moment que Rima décida de revenir vers Kairi et les autres, elle tenait la main de yuki car elle voulait la protégée de tout cela et aussi vouloir la retenir dans un éventuel cas ou elle serait appelée par l'appel du sang. Rima souriait à Yuki elle l'aimait vraiment beaucoup, elle la savait elle aussi très douce et aimable.

Rima regarda la scène sans trop comprendre ce qu'il se passait avec les gens mais elle revint tout de même:

- Nous re voilà désolée d'etre partie de la sorte mais nous n'avions pas trop le choix... merci de votre comprehension!

Rima dis cela en s'inclinant devant tout le monde puis elle regarda yuna et lui sourit puis ce fut le tour de Kairi, elle la regarda et lui dit alors:

- Kairi, comment vas tu? pas trop surchargée de travail?

Elle la regarda en souriant, elle aimait beaucoup ses deux personnes mais ne savait pas qui était la troisième, Rima ne lui parla donc pas et ne se présenta donc pas non plus, elle regardait juste la scène et voulait aussi savoir ce qu'il se passait. Elle s'inquiètait aussi pour la princesse Kuran et se demandait si elle allait bien...
Revenir en haut Aller en bas
Myckas Djins
Humain & Elève de la Day Class
Humain & Elève de la Day Class
Myckas Djins
Masculin Messages : 278
Date d'inscription : 07/08/2011
Age : 28
Localisation : • <--- Ici
Humeur : Hidden.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Myck'
Armes [2 Maxi.]: Un cutter.
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 22 Aoû - 19:48

Après quelques minutes Myckas s'était retrouvé à l'infirmerie, il ne pensait plus vraiment aux gens qu'il avait rencontré la bas en fait se qui le préoccupait c'était de savoir si son nez était cassé ou non. Il fut très vite rassuré, un pansement sur le nez, de l'ouate dans la narine et ni vu ni connu... ça c'était vite dit avec la tête qu'il se payait à présent!. Les images de la soirée lui traversaient à nouveau l'esprit comme une flèche de stress. Myckas c'était rendu compte que quelques uns des jeunes qu'il avait croisé se comportaient de façon étrange à son passage... Regard fixe, spams, respiration qui s’accélère. Ou alors il était dans une école de pervers ou alors c'étaient des malades et à vrai dire les deux propositions ne lui plaisaient pas. Il pris le couloir sombre qui longeait le parc et regarda vers celui-ci comme plongé dans ses pensés. Après tous se qu'il avait vécu il ne serait pas encore en paix ici on dirait, il soupira et mis ses mains en poches... Il s'arrêta et en sorti un cutter jaune. Myckas le fixa du regard comme ci il s'agissait d'une chose horrible, un objet qu'il fallait à tout pris lancer loin de soit, mais il n'en fit rien. En s'appuyant contre le mur et posa la main sur son bras et se mordit la lèvre, la réaction qu'il avait lorsqu'il se sentait coupable, mal, perdu... Le jeune homme souleva un peu la manche de son pull et s'arrêta en tremblant un peu lorsqu'il aperçu une cicatrice horizontale qui tranchait sa chaire de part en part. Sans attendre il remis son vêtement en place et engouffra le cuter dans sa poche. C'était pas le moment de penser à ça, se qu'il fallait faire maintenant c'était aller voir en toute discrétion se que fabriquaient Kairi et les gens qu'ils avaient rencontré dans le bois.

Sur ces pensés il entra dans le bois sombre en prenant soin de ne pas faire de bruit et se dirigea vers l'endroit ou il les avait laissé un peu plus tôt. Sens de l'observation foireux sans compter qu'il n'était pas nyctalope il pris des bonnes minutes avant d'entendre des voix un peu plus loin de lui. Il s'approche en silence et se mis à croupis derrière un buisson pour espionner la petite foule ici présente.
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran Cross
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Yuuki Kuran Cross
Féminin Messages : 1730
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Localisation : dans un flanby
Emploi/loisirs : auxilaire de vie a domcile
Humeur : toujour de bonne humeur

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuuki Kuran
Armes [2 Maxi.]: artemis et bloody rose
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyLun 22 Aoû - 23:16

On alla se balade avec Rima l’odeur du sang été très présente et tant que vampire de puis peu de temps Rima avait bien fait de m éloigner un moment du groupe il ne fallait pas que j oublie mon rang ni quels dangers je pouvais représenter en tant que sang pur et au bout d’un moment on fini par rejoindre le groupe et Rima dit.

-- Nous re voilà désolée d'être partie de la sorte mais nous n'avions pas trop le choix... merci de votre compréhension!

Elle s inclina avant de s adresser à Kairi.

- Kairi, comment vas tu? Pas trop surchargée de travail ?

Quand a moi je restais en un peu en retrais je disais rien et je regarde ce qui passait autour de moi silencieux je n avait eu de réponse de la part de Kairi car j avais du m éloigner et puis maniement je n’osais plus en parler de peur de lui des souvenir désagréable soudain je revit le, jeune home c’était blesser revenir vers nous je fixait un moment avant de baisser la tête en attendant que quelqu’un fasse un geste ou autre chose.

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] 111619signa10
Pulsation douloureuse, Cœur qui saigne, Solitude.
Avenir incertain, Amour partagé, Mélancolie.
Force lumineuse et bienveillante, Gratitude infinie pour celui qui guide, Respect.
Reflet de lune argent, Cœur qui s'emballe, Promesse.
Vieux chêne centenaire, Galets balayes par le vent, Quiétude.
Limites sans cesse repoussées, Plaisir infini, Écriture.
Liberté totale, Harmonie avec tous ce qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Yuna Akiba
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Co-Admin ○ Vampire Level D & Elève de la Day Class
Yuna Akiba
Féminin Messages : 1888
Date d'inscription : 30/01/2011
Age : 23
Emploi/loisirs : Tueuse de céréales /PAN/ 'fin Hunter quoi =p
Humeur : Un + Un = Un de moins ♪

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuna Akiba
Armes [2 Maxi.]: Mon Browning et mes poignards
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyMar 23 Aoû - 13:32

A lire avec ça. En boucle bien sûr pour bien s'imprégner de l'ambiance triste et tragique.

Je dévisageais la jeune fille avecun regard perçant, sans grande méchancetée apparente mais je bouillais. Oui, elle nous avait mis en danger, elle était chamboulée et s'était enfuie. Je m'en fichais mais si elles disaient que nous étions amies, il faudrait qu'un jour ou l'autre, elle me dise ce qui s'était passé dans son passé. Si je devais m'attacher à quelqu'un autant que j'en sache un peu plus sur elle. Sinon, nous mourrions toutes les deux. Pas très glorieuse comme fin. Franchement, si je pouvais avoir quelques années de plus devant moi, je ne dirais pas non.
Je soupirais et me passais une main dans les cheveux. Lorsque je le laissais tomber le long de mon corps. Je sentis un déplacement d'air et je vis que Kairi s'approchait...sa main se leva à une vitesse et frappa ma joue gauche avec une force qui me fit tituber en arrière contre l'arbre. Ses yeux étaient menaçants, ils n'étaient plus aussi calme que précedemment. Elle ne ressemblait plus à la fille que j'avais rencontrée le premier soir, ni juste avant que je parle ainsi. et surtout, oui surtout, la droite qu'elle m'avait envoyée était remplie de sentiments négatifs. Tout mon corps le ressentait...La colère, la haine, la tristesse, la nostalgie, non pas de la nostalgie, de la rancoeur qui naissait de ce petit sentiment mélancolique. La noirceur de son geste, et le trouble que ma phrase lui avait causé. Son passé ne devait pas être heureux mais c'est ainsi que l'on peut avoir des choses à raconter. Une histoire heureuse est barbante. Je le savais mais certains étaient dans leur petit monde rose : la vie est belle alors si tu le veux ne pense à rien d'autre qu'au bonheur. Moi je savais ça. Ma vie avait virée au rose noirci par les ans, comme un objet que le charbon s'amuserait à rendre fuligineux. Dit comme ça, vous pensez sûrement que je me fiche un peu de tout ça, de mon passé, de celui des autres et que j'étais quelqu'un à qui la vie a donné un assortiments d'idioties. C'était vrai ou du moins en partie...

-Ne parle pas sans savoir!

Je montais lentement ma main à ma joue brûlante et la posais délicatement sur la brûlure. Non, en fait je ne me fichais pas du passé, ni de celui des autres, je voulais savoir. Oui, je ne savais pas et je parlais tout de même. Mais messieurs, mesdames, après tout je ne suis pas omnisciente, je ne suis pas un ange et peut-être même suis-je démoniaque. Mais, plus personne ne savait que j'existais, ceux pour qui je comptais ce sont éteints devant. Ceux pour qui je vivais sont morts, alors comment puis-je vivre encore ? C'était si faux, ma vie était nimbée d'illusions dénaturées, déguisé par un paysage fourbe et sournois. Je ne vivais pas. Je survivais, ou peut-être même pas ! Je ne savais pas. Aussi triste que sinistre. Comprenez-moi, l'amitié, je n'ai pas, l'amour je ne connais pas. Non, je ne ne comprends pas, je ne connais pas...Il arrive que je l'entrvoit, mais sans émoi, comprends-moi, je suis solitaire. Il est là mon enfer, de ne pouvoir m'attacher à personne ! Arpenter un chemin brumeux, la tristesse pour éternel refrain.
J'avais maintenant les yeux brillants, quelques timides larmes au coin de mes yeux se demandaient s'il était temps de sortir. Ma joue me brûlait atrocement mais Kairi ne s'en souciait guère. Elle secoua la tête :

-Je ne peux pas les tuer.. Parce qu’il en était un..Je ne peux..

Je n'avais pas vraiment écouté, seuls ses sanglots et ses tremblements. Les larmes menaçaient chez elle aussi. Mais je m'en fichais ! Que pouvait-elle comprendre. En réponse à sa précédente phrase et surtout à la gifle. Je levais ma main droite, laissant la gauche sur ma joue rougie. Jep ris un élan rapide et ma main s'écrasa sur la joue de la jeune fille au cheveux argentés :

-Ne me parles pas de ça ! Que crois-tu connaître du désespoir ? Que sais-tu de la mort, de celle de tes proches devant tes yeux ? Que sais-tu de ce que je trime derrière moi ? Peut-être que je ne sais rien de toi, mais ceci c'est valable pour toi aussi !! Que sais-tu de l'esclavagisme ? Que sait-tu de moi ? Tu ne peux pas savoir tu ne connait pas, tu ne comprendrais pas !

J'avais hurlé. Je baissais lentement ma main droite, tremblante sans la toucher. Je me mordis la lèvre jusqu'au sang, les mains tremblantes. Celle qui cachait la rougeur de ma joue semblait frèle et mon corps la suivit dans un spasme regretable.Désormais tout mon corps tremblait. Je croisais mon bras droit sur ma poitrine contenant les sanglots qui montaient en moi. La main gauche toujours sur la joue. Puis, je levais les yeux vers Kairi et murmurais entre deux sanglots:

-Qui donc peut savoir ? Je n'existe pour personne....Non, personne ne vivrait pour moi non plus ! Qui peut donc entrevoir cela ? Qui sait ce qui m'enchaine à cette phrase idiote ? Personne ne le sait, personne ne me connait....

Tous mes mots avaient été prononcés dans un murmure, je ne criais pas, j'appelais à l'aide. J'éprouvais de la détresse comme je n'en avait jamais éprouvée. Je me collais à l'arbre crispant mes deux mains sur le tronc de l'arbre derrière moi. D'un revers de main, j'essuyais les larmes qui baignaient mon visage et soupirais en reprenant le contrôle de moi-même de mon esprit.
Je regardais le ciel en expirant bruyamment et me retournais brutalement pour emboutir mon poing dans le tronc massif.

*Bon sang, pourquoi je m'énerve comme ça ?! Pourquoi j'ai dit et pourquoi je suis impuissante et fragile à ce point ?*

La réponse, je la connaissais mais je refusais de l'admettre. Personne ne devait la savoir. En fait, personne ne me comprenait et je n 'existais pour personne car c'était ce que je voulais. Oui depuis toujours, depuis que l'on m'avait tout enlevé, je voulais être seule. Que personne n'essaie de me faire changer de chemin. Il était tout tracé, vers l'enfer et ses brasiers.
Je posais le front contre l'arbre et patientais, tâtant de temps en temps ma joue rouge. Je n'attendais rien de particulier. Je ne savais même pas si j'attendais réellement quelque chose. Qui diable le savait ?
Dans mon dos, la voix de Rima intervint et je soupirais une nouvelle fois, quelque peu rassurée par ce changement de discussion :

- Nous re voilà désolée d'etre partie de la sorte mais nous n'avions pas trop le choix... merci de votre comprehension! Kairi, comment vas tu? pas trop surchargée de travail?

Rima m'adressa un sourire et je tentais de ne pas paraître monstrueuse avec les larmes qui avaient inondée mon visage et la joue rouge, c'était assez dur. Puis sans regarder personne j'écarquillais les yeux vers le sol soudainement blasée et fatiguée. Je n'avai qu'une seule envie : partir en courant, me défouler sur un level E. Ou peut-être pas. Franchement, j'étais tellement perdue que si je voyais un level E, je me laisserais peut-être mourir. Je détachais d'un geste ma queue de cheval et passais une mèche avec ma frange sur le devant pour me couvrir le visage, qui baissé cherchait quelque chose qui n'existait sûrement pas....



_________________

 

 

« I am selfish, I am brave,I'll prove to you that I am not afraid »
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Prez12Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Pre-jo10

AKIBA Yuna
Vampire level D & Hunter
Associale à temps partiel
Exécrable en CDI

<---Passe la souris sur l'image =p

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
http://cherry-blossom.forumgratuit.org/
Kairi Tsuki
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Co-Admin ○ Humaine, Elève de la Day Class & Chargée de Discipline
Kairi Tsuki
Féminin Messages : 1622
Date d'inscription : 06/08/2011
Age : 25
Emploi/loisirs : Chargée de discipline
Humeur : Tu veux vraiment, vraiment pas savoir.

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Tsuki Kairi
Armes [2 Maxi.]: Voix..? Rien
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyMar 23 Aoû - 14:44

Alors que Kairi était perdue dans ses réflexions, un choc violent lui fit entrevoir la réalité. Une baffe, un retour à la réalité violent mais nécessaire lui laissant ressentir toute la haine, la tristesse, et plus encore. Tant de sentiments, une réelle puissance, dans le coup et dans l’intention. Elle tourna la tête à ce coup et laissa ses cheveux plus courts cacher son visage, elle fermit les yeux, incapable de réagir, n’ayant même plus la force de répliquer. Ne serait-ce que d’une parole.

Ne me parles pas de ça ! Que crois-tu connaître du désespoir ? Que sais-tu de la mort, de celle de tes proches devant tes yeux ? Que sais-tu de ce que je trime derrière moi ? Peut-être que je ne sais rien de toi, mais ceci c'est valable pour toi aussi !! Que sais-tu de l'esclavagisme ? Que sait-tu de moi ? Tu ne peux pas savoir tu ne connait pas, tu ne comprendrais pas !

Hurla-t-elle, amenant Kairi à rouvrir les yeux et à la regarder en face. La brune gardait sa main gauche sur sa joue, il dégageait d’elle le même sentiment qui avait émerveillé l’argentée, cette faiblesse pourtant irrésistible et attirante. Entre deux sanglots, de son regard bleu elle suivit;

-Qui donc peut savoir ? Je n'existe pour personne....Non, personne ne vivrait pour moi non plus ! Qui peut donc entrevoir cela ? Qui sait ce qui m'enchaine à cette phrase idiote ? Personne ne le sait, personne ne me connait....

Elle s’était collée à l’arbre et était dos à elle.
La douleur dans le corps de Kairi, ainsi que dans son cœur était vive. Mais elle avait pu voir l’âme de Yuna, cette scène lui serrait le cœur, comment avaient-elles pu en arriver là?
Elle restait bouché bée face à cet élan de sentiment. Elle gardait ses bras le long du corps. Sentant tout de même que sa joue gonflait de plus en plus. Surement y aurait-il une vive rougeur?


*Moi je veux te connaître*

-Moi je veux te connaître!


Les larmes perlèrent aux coins de ses yeux. Mais elle ne se décidèrent pas à couler. Même lorsque le poing de Yuna s’abattit avec violence sur la dureté du tronc. L’argentée tremblait, à l’entente de ce coup, son corps avait réagit telle un sursaut, comme si elle avait été le tronc.. Elle devait endurer tout cela seule. Dans ce monde, nous sommes tous seul. Et nous avons peur de nous attacher. Mais peut-être suffit t’il d’un geste pour tout changer? Est-ce que son optimisme faisait surface? Allez savoir.. Elle s'avança vers elle et lui prit la main qui s'était abattu contre l'arbre. Et répéta..

-Moi je veux te connaître.. Alors vis..

Elle entendit soudain Rima et Yuuki revenir. Elle lui demanda quelque chose..
« comment vas-tu? » « pas trop surchargée de travail? »

Comment allait-elle depuis son arrivée ici? Elle avait perdue tout ses repères, ne sachant plus où était le bien et le mal. Elle posa alors sa main gauche sur sa joue qui avait vraiment gonflée. Yuna s’était retournée, ses larmes avaient quasiment disparues, ou plutôt elle les cachaient. Kairi plongea son regard doux dans le sien.. Et fut prise d’un rire, détendue. Tout c’était passé si vite, elle préférait se perdre. Ridicule. Voila le mot juste, comment avait-elle fait pour en arriver là?
Elle pouvait le dire, elle appréciait Yuna... Comment peut-on agir comme ça? Ridicule, extenuée à présent. Et puis, se disputer, se pardonner, et rire à nouveau ensemble.. N’est-ce pas le point de départ d’une amitié?

Leurs rirent se rejoignirent, les autres spectateurs de cette scène n’avait peut-être aucune idée sur ce qui s’était passé. Mais elle n’en avait cure. C’était ainsi. Et pas autrement.
Elle prenait un nouveau départ. Et cela était marqué par la trace rougeâtre sur sa joue, similaire à celle de son « amie ». Oui, il n’y à pas de doute. Elle la considère ainsi. Même si c’est un peu particulier.


-Tout va bien.

Dit-elle en souriant sincèrement et en relachant sa douce main. Un sourire d’ivoire, un vrai. Ça fait du bien parfois.. Le bonheur..

Spoiler:
 

_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Signa110
The past belongs to the past ... Journal
Spoiler:
 


Dernière édition par Kairi Tsuki le Ven 27 Jan - 21:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyMar 23 Aoû - 22:52

Rima regarda alors la chargée de discipline et lui sourit et fait le tour des gens tranquillement et dis à yuki d'une voix joyeuse:

- Dis yuki tu n'as pas faim?

Elle lui prit la main et sorti de l'autre un sachet de pocky et en tendit à yuki lui souriant et sautant sur place... Elle avait l'air d'une gamine mais s'amusait fortement... Elle savait que yuki n'était pas encore habituée à ses pouvoirs de vampires... Elle s'arrete au bout d'un moment et dis:

- je me sens fatiguée moi, je sens que je vais pas aller en cours...

Elle regarda alors les deux autres personne et se demanda quoi, ne sachant que leur dire elle les observa et commença alors à jouer avec son portable... Elle sourit alors à tout le monde et dis:

- Bon sinon je suis rima et vous?

Elle ne savait pas quoi dire et voulais meubler la conversation... elle regarda alors les gens et souriait betement et soupira elle ne savait pas quoi faire, à vrai dire elle s'ennuyait ...
Revenir en haut Aller en bas
Yuuki Kuran Cross
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Co-Admin ○ Sang Pur & Elève de la Night Class
Yuuki Kuran Cross
Féminin Messages : 1730
Date d'inscription : 17/12/2010
Age : 30
Localisation : dans un flanby
Emploi/loisirs : auxilaire de vie a domcile
Humeur : toujour de bonne humeur

En savoir plus ?
Nom & Prénom: Yuuki Kuran
Armes [2 Maxi.]: artemis et bloody rose
Relations:
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] EmptyVen 26 Aoû - 11:24

Rima s adressa a moi d’une voix joyeuse et me dit.

- Dis yuki tu n'as pas faim?

Je la regarda légèrement sceptique quand elle me posa cette question elle entendait quoi par faim ? Ma question fut rapidement répondu elle me prit la main et de l autre elle me tendit un paquet de pocky elle sautillait sur place et de la voir comme ca me fit sourie et j ouvrir le paquet de pocky et commença a en mangeant observant toujours Rima qui me semblais bien différent depuis mon arriver dans la night-class .Au début elle me semblait froide et distante mais maintement ele quelqu’un de joyeuse et toujours de bonne humeur quesqui avait changé ca ? Au bout d’un moment elle s arrêta de sautiller et dit.

- je me sens fatiguée moi, je sens que je ne vais pas aller en cours...

Elle sortir son portable et commença a jouer avec et rajouter comme pour comble ce silence.

- Bon sinon je suis rima et vous?

Ca remarqua me fit de nouveau rire et je dis en regardant Rima.

-Rima si on rentrait au dortoir je me sens pas en super forme ?

Je fixait les autres sans rien de plus .


_________________
Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] 111619signa10
Pulsation douloureuse, Cœur qui saigne, Solitude.
Avenir incertain, Amour partagé, Mélancolie.
Force lumineuse et bienveillante, Gratitude infinie pour celui qui guide, Respect.
Reflet de lune argent, Cœur qui s'emballe, Promesse.
Vieux chêne centenaire, Galets balayes par le vent, Quiétude.
Limites sans cesse repoussées, Plaisir infini, Écriture.
Liberté totale, Harmonie avec tous ce qui les entoure.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty
MessageSujet: Re: Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]   Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna] Empty

Revenir en haut Aller en bas
 

Parce que devant le Pavillon, tout le monde se bouscule~~[Kairi, Rima, Yuuki, Myckas, Yuna]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Tout le monde s'en fout...
» Relations d'un tout nouveau monde
» Bonne nuit tout le monde
» Le fort dévore le faible. Et tout le monde laisse faire. || Soma
» Tchouss tout le monde

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vampire Knight RPG :: RPG - Académie Cross :: Pavillon de la Nuit-